Location et vente de scooter

Location et vente de scooter

Le scooter est devenu un moyen de locomotion par excellence pour se déplacer en ville. Pour éviter les retards à répétition au Bureau et ne pas louper les rendez-vous importants dus souvent à d’interminables embouteillages qui commencent depuis les périphéries des villes et empirent au fur et à mesure que l’on se rapproche du centre de la ville, de plus en plus de gens délaissent leurs voitures au profit du scooter. Le scooter se faufile aisément dans les bouchons et acquiert, de ce fait, une grande popularité non seulement en Europe, mais aussi et surtout, en Asie. Sans oublier l’Afrique qui commence également à l’adopter. Plusieurs sociétés spécialisées dans la location et vente de scooter naissent à longueur d’année, notamment en Europe, pour essayer de répondre à la demande sans cesse croissante des utilisateurs de scooter.

Grande description :

Location de scooter

Du fait de l’engouement d’un nombre de plus en plus important de gens à l’utilisation du scooter, tant pour rejoindre tous les jours leurs lieux de travail situés souvent en ville, que pour effectuer de petits et multiples déplacements en ville, l’on assiste depuis plusieurs années à l’accroissement de PME spécialisées en location de scooter. Cette location intéresse aussi bien les particuliers que les entreprises pour permettre à un certain nombre de leur personnel d’accomplir des tâches nécessitant jadis l’utilisation de véhicules à quatre roues. Une rude concurrence de tarifs de location de scooter est observée entre  les PME spécialisées en la matière, au grand bonheur des consommateurs.

  • Location de courte durée: Les scooters sont loués pendant une courte période allant d’une journée à un mois à des tarifs attrayants et abordables. En France par exemple, les tarifs appliqués dépendent notamment du nombre de jours de location et de la cylindrée du scooter loué. En général, les scooter de 50 cc sont loués à 25 euros/jour et à partir de 80 euros/jour pour les grosses cylindrées de 250 cc et plus.
  • Location longue durée: il s’agit en principe de location de scooters, toutes cylindrées confondues, allant de 3 mois à 23 mois. L’intérêt de ce type de location réside dans le suivi complet du véhicule durant toute la durée de la location. Ainsi, tout ce qui est entretien, réparation et vérification est confié au service technique situé près du domicile du client. A noter que pendant toute la durée du contrat, le scooter est entièrement garanti. En outre, diverses formules de leasing aussi attrayantes les unes que les autres sont offertes au client à partir du 12è mois de location.

 

Tous les spécialistes en matière de location de scooter accordent systématiquement d’importants rabais suivant la durée du contrat de location.

 

Vente de scooter 

La vente de scooter peut être effectuée aussi  bien par les simples particuliers par le biais de petites annonces parues dans les journaux et les divers sites de ventes spécialisés, que par le biais des professionnels dûment en règle vis-à-vis de la règlementation en vigueur.

  • Comment accélérer la vente d’un scooter: En France, des sites internet spécialisés dans la vente de scooters existent, rendant  plus facile, plus rapide la vente de son scooter , et ce, au meilleur prix. Ce sont en général des sites ayant acquis une bonne réputation et notoriété, suivis mensuellement par des centaines de milliers de visiteurs. Par ailleurs, la grande majorité de ces sites de vente de scooter font partie d’un réseau disposant de centaines de sites similaires. Une collaboration étroite, voire une synergie existe entre ces différents sites, ce qui, en fin de compte, permet à votre annonce d’être vue mensuellement par des millions de visiteurs. Ce qui ne fait qu’accroître les chances de vente rapide de votre scooter.

Notons que pour évaluer à sa juste valeur son scooter, un des principaux gages de la rapidité  de vente, il est conseillé de se référer au prix indiqué par le journal l’Argus ou visible sur son site.

 

  • Quels sont les précautions  à prendre par le vendeur de scooter ?

Si vous résidez en France, pour éviter de commettre volontairement ou involontairement des délits sanctionnés par la loi en matière de vente, il s’avère nécessaire de télécharger un certificat de cession Cerfa N° 13754*01 (format PDF) et d’obtenir un certificat de non gage délivré par le Ministère de l’Intérieur.

En outre, d’autres recommandations doivent être suivies, à savoir :

  • Vérifier le contrat d’assurance s’il vous autorise à prêter sans condition votre scooter : cette clause est d’une importance particulière, en ce sens qu’elle permet à l’acheteur d’effectuer des essais avant de conclure l’achat.

 

  • Prévenir par écrit l’assureur sitôt la vente de votre scooter effectuée.

 

  • Avant tout essai, vérifier la validité du permis de conduire du futur acquéreur, ainsi que sa pièce d’identité. Les garder avec soi jusqu’à son retour après l’essai.

 

  • Fixer le rendez-vous avec l’acquéreur dans un lieu public pour éviter ou du moins réduire les risques d’agression ou de vol, et dans la mesure du possible, être accompagné par une personne  de confiance.

 

  • D’autres mesures doivent être prises lors de la vente d’un scooter pour éviter que l’essai ne serve qu’à tromper votre vigilance et ne se transforme en vol par détournement. Il faut aussi prévoir d’éventuels accidents survenus lors de l’essai. Pour ce faire, bien lire les clauses du contrat d’assurance relatives à ces circonstances.

 

  • Quels sont les formalités à suivre ?

 

  • Sitôt la vente effectuée, barrer la carte grise et y apposer la mention VENDU ou CEDE. Indiquer aussi la date et l’heure de la transaction. Ne pas omettre d’apposer sa signature.

 

La vente ou  cession du scooter doit être signalée à la Préfecture dans un délai de 15 jours ; le nom et l’adresse de l’acheteur doivent également être transmis à cette autorité.